Vêtement moulant

Le vêtement moulant est un type de vêtement qui, de par son élasticité, est maintenu collé à la peau de la personne qui le porte.



Catégories :

Vêtements et accessoires liés à la séduction - Vêtement moulant

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... le port d'une robe ou d'une jupe moulante. plus aucun vetement moulant est interdit... Ces collants sont trop cher pour un usage courant... et je porte... (source : books.google)

Le vêtement moulant est un type de vêtement qui, de par son élasticité, est maintenu collé à la peau de la personne qui le porte.

Origine

Dans les années 1970, la mise au point de nouvelles matières textiles, telles que l'élasthanne, a été à l'origine de l'évolution de quelques gammes de vêtements.

L'utilisation de ces nouvelles matières s'est ensuite généralisée à la totalité de la confection.

Entre «confort» et fétichisme sexuel
Sous-pull Zara à col roulé, avec 8% d'élasthane.
Sous-pull à col roulé porté sans soutien-gorge.

L'apparence de «seconde peau» et le côté agréable au toucher des tissus a génèré un effet de fétichisme sexuel directement lié à ces nouvelles matières.

On a surtout rencontré ce phénomène dans les années 1970 – 1980 avec la naissance du sous-pull à col roulé. À cette époque, ces vêtements étaient cependant principalement constitués de fibres synthétiques qui se sont révélées peu agréables à l'usage.

Dans les années 1990, l'introduction dans ces vêtements des nouveaux matériaux a permis de réaliser de nouveau des vêtements moulants qui peuvent provoquer, chez tout un chacun, un fétichisme sexuel, c'est-à-dire une attirance sexuelle caractérisée par une forte excitation érotique à la vue, à l'évocation ou au toucher de ces vêtements.

C'est le cas surtout des sous-vêtements hyper moulants, ou encore des sous-pulls à col roulé, qu'on nomme actuellement «top», «body», «débardeur» ou «haut», surtout quand ils sont sans manche.

Les hommes et les femmes désireux de séduire ne s'y sont pas trompés. Le succès de ces tops, portés actuellement par exemple sous un chemisier ouvert, ne cesse de croître. Le regard de l'autre, porté sur ce vêtement moulant laissant beaucoup entrevoir la pointe des seins, provoque un trouble certain chez la personne séduite. Cela est d'autant plus visible que le vêtement est blanc, ou alors porté sans soutien-gorge comme sur la photo ci-contre.

Cette séduction s'exerce aussi au niveau du cou, mis en valeur par le col roulé. C'est pourquoi, ces tops ont quelquefois un col bien moulant et particulièrement haut, de manière à valoriser les longs cous. Pour parfaire cette mise en valeur, la couleur utilisée recherche le contraste avec la couleur de la peau.

Le vêtement moulant et sexy

Sous-pull blanc porté de façon sexy.
Un pull moulant publicitaire.

En conclusion, le top blanc à col roulé bien moulant fait partie des vêtements moulants le mieux porté pour arborer un look sexy.

On qualifie quelquefois ces vêtements moulants du terme sexy, mais il convient de remarquer que ce n'est pas le vêtement lui-même qui est sexy, c'est la personne qui le porte. En effet, quand on désire être sexy, tout l'art de l'habillement consiste à bien choisir ainsi qu'à bien porter ses vêtements. Un même vêtement, assorti ou porté de façon différente par deux personnes pourra en effet donner une impression particulièrement différente selon les cas.

Du sexy au fétichisme sexuel

Cette séduction due au vêtement moulant qui laisse deviner la poitrine est à l'origine aussi des concours de tee-shirts mouillés.

Le pantalon moulant

Le pantalon n'a pas échappé à ce phénomène de mode qui consiste à «sculpter» le corps des femmes ou des hommes qui portent des vêtements moulants. La naissance de nouveaux textiles à facilité ce phénomène. Longtemps associé à une certaine forme de provocation sexuelle, le pantalon moulant est actuellement idéalement rentré dans les mœurs et est porté par nombre de femmes sans être nécessairement associé à l'attirance sexuelle. Ce développement a été concomitant avec la progression du string qui a l'avantage d'éviter les marques de sous-vêtement sous les pantalons (ou robes ou jupes) serrés.

De nombreuses variantes du pantalon moulant se sont développées ces dernières années avec surtout le pantacourt ou alors le short ou le micro-short (fréquemment associé à des collants opaques qui permettent d'exacerber la sensualité de la femme qui le porte).

L'un des phénomènes de mode les plus récents qui a toujours poussé la progression du pantalon moulant est le retour de la botte portée au-dessus du pantalon. On peut ainsi créer un effet particulièrement habillé mais néanmoins sexy par le port du jeans qui «colle» à la peau et exacerbe les formes du corps de la femme.

Chez les hommes

Chez l'homme, les vêtements moulants sont fréquemment associés à l'imagerie et l'imaginaire gay, où sont fréquemment valorisés des corps masculins sculpturaux, mis en valeur par des vêtements moulants, en stretch ou une taille en-dessous : le maillot de marin rayé en est un des exemples les plus connus.

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9tichisme_du_v%C3%AAtement_moulant.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 05/08/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu